Hub des Savoirs

Accueil / Africités / Marrakech 2018 / Sessions thématiques sur la transition / La transition économique et sociale

#AF8 La transition économique et sociale

Organisateur : Nations Unies Commission Economique pour l’Afrique

L’Afrique a connu des transitions économiques et sociales multiples et parfois simultanées. Dans l’ensemble, le continent a connu trois transitions interdépendantes, à savoir :
i) une augmentation du nombre de pays à faible revenu passant au statut de pays à revenu intermédiaire (augmentation du PIB par habitant) avec des implications pour la croissance, les investissements des entreprises, les revenus, la création d’emplois et la réduction de la pauvreté ;
ii) une transition urbaine rapide principalement due à l’accroissement démographique naturel. L’Afrique est la région la moins urbanisée mais celle qui s’urbanise le plus rapidement au monde, les petites villes et les villes secondaires et primaires ayant connu une croissance exponentielle au cours des deux dernières décennies ; et
(iii) une transition des structures économiques rurales vers des économies urbaines soutenues par l’industrie et les services modernes.

Au cœur de ces transitions se trouve le rôle des villes dans le développement économique et social. Les données empiriques du McKinsey Global Institute montrent que l’expansion des villes a le potentiel de favoriser la croissance et de réduire la pauvreté dans de nombreux pays. Par conséquent, la transition urbaine rapide de l’Afrique est l’une des grandes tendances et l’une des opportunités déterminantes de notre époque. L’importance de l’urbanisation et le rôle des villes dans l’économie sont bien documentés et continuent d’alimenter de nombreux débats politiques aux niveaux régional, national et sous-national.

Si le rôle des villes dans la transformation économique est généralement reconnu, on sait peu de choses sur la manière dont les autorités locales et régionales africaines peuvent s’engager dans les transitions économiques et sociales en cours sur le continent pour améliorer le bien-être des populations, notamment en créant des opportunités d’investissement, des emplois productifs et un développement durable et inclusif. Dans ce contexte, la session se concentrera sur un débat plus large, notamment sur la question de savoir si le paysage politique actuel est favorable à la transition économique et sociale de l’Afrique et aux aspirations de la région au développement. Elle interrogera et analysera également les avantages potentiels des villes à travers le partage des expériences et des connaissances afin de dégager les leçons apprises et les meilleures pratiques du point de vue de l’Afrique en vue de renforcer la capacité des autorités locales et régionales.

Plus précisément, la session définira les actions politiques et les stratégies au niveau des villes afin d’informer une évaluation des bénéfices potentiels, des gains rapides (fruits à portée de main) et des actions complémentaires nécessaires pour une transition économique et sociale efficace en Afrique.

Enfin, la session identifiera les principales opportunités et défis nationaux et infranationaux dans les transitions économiques et sociales, y compris ceux qui ont trait aux marchés du travail et aux opportunités d’emploi pour les jeunes.

Panel

Mpho Moruakgomo, Président de BALA
Lilia Naas Hachem, Representative of Executive Secretary United Nations Economic Commission for Africa

Intervenants

Christiane Bouchart, Vice President for Sustainable Development, Metropolis of Lille Europe, President of the Network of Territories for the Solidarity Economy (RTES)
Kotiti Diholo, Ministry of Local Government and of Chieftainship Affairs, Kingdom of Lesotho
Mohammed Yassine Daoudi, Président du Conseil Communal de Guisser