Hub des Savoirs

Accueil / Centre de ressources / La mobilisation des ressources propres dans la commune de Dangbo

La mobilisation des ressources propres dans la commune de Dangbo

Problèmes identifiés
Depuis 2012, les recettes de la mairie de Dangbo fondamentalement basées sur les redevances des places des marchés de la commune et tickets délivrés aux marchands sont en baisse drastique hypothéquant tous les investissements sur fonds et même le fonctionnement.

29 juillet 2021

Description du projet
Dès 2019, le conseil communal a mis en place une nouvelle stratégie de collecte des redevances entérinée par un arrêté communal. Les actions ont été en amont menées pour redonner confiance aux usagers et aménager leur cadre d’affaire.
Le conseil communal en 2019 a mis en place un « Comité de Mobilisation des Ressources Propres de la Commune » avec à sa tête le Maire.
Dans son opérationnalisation, le comité descend de façon inopinée pour des contrôles aussi bien au niveau des barrières d’accès aux marchés que dans les marchés. Lorsque des cas de fraudes sont constatés, ces derniers sont verbalisés payant le double de la redevance. Afin de motiver les populations à une spontanéité, le conseil communal organise semestriellement des séances de reddition de compte sur des thématiques précises annoncées auparavant pour faire le point des réalisations faites avec les recettes mobilisées. Pour appuyer l’initiative, le receveur percepteur en personne accompagner par les membres du comité aussi organise uneréunion avec les femmes pour les sensibiliser sur les avantages du paiement des impôts.

Acteurs pertinents
Les acteurs clés du comité sont : le Maire, le Président des Affaires Economiques, le Receveur Percepteur, le Chef Service Affaires Economique, le Chef Service Affaires Financières, le Chef Service Planification et Développement Local, le Représentant des Organisations de la Société Civile, le Chef Cellule Communal de l’Agence Territoriale de Développement Agricole, le Commissaire de la ville, la Représentante des femmes, le représentant des responsables des marchés, un représentant de l’union des producteurs et représentant du secteur privé.

Résultats obtenus
Depuis la relance des activités de comité, les recettes se sont nettement améliorées. Ce qui a amené la mairie a intégré dans son Plan Annuel d’Investissement (PAI) 2019, la Construction d’un module de deux classes sur fonds propres dans l’Arrondissement de Zounguè village Fingninkanme.

Facteurs de réussite
- Volonté politique du Conseil Communal ;
- Forte implication de toutes les parties prenantes et responsabilisation des acteurs ;
- Contrôle inopiné du comité et du Maire ;
- Verbalisation des contrevenants et sanction des agents fautifs ;
- Institution du comité de mobilisation des ressources propres de la commune.

Difficultés éprouvées
- Manque de moyen de déplacement et des moyens roulant ;
- Insécurité des agents collecteurs ;
- Politisation dans la gestion des sanctions ;
- Discrimination dont fait objet certains cadres ;
- Inaccessibilité des lieux en période de crue.

Perspectives
- Renforcer les sensibilisations avec les usagers des marchés et les différentes couches de la population ;
- Encourager les agents exemplaires ;
- Aménager les autres marchés de la commune ;
- Renforcer la reddition de compte aux populations.

Téléchargez la page au format PDF