Hub des Savoirs

Accueil / Africités / Marrakech 2018 / Session des acteurs locaux / Alliance stratégique entre les municipalités et les associations de (...)

#AF8 Alliance stratégique entre les municipalités et les associations de migrants

Organisateur principal : Forum de la Diaspora Africaine(ADF)

Les migrations connectent les mouvements démographiques liés à l’urbanisation et à la mondialisation. C’est une question stratégique majeure. Elle combine les migrations économiques, environnementales, sociales et politiques. De plus en plus, on trouve des réfugiés et des personnes déplacées dans leur propre pays, ou dans leur région, du fait des catastrophes naturelles, des conflits armés, des troubles sociaux, des crises économiques et politiques. Deux grandes interrogations : Quel rapport entre les migrations, le développement et la répartition des richesses entre les pays ? Comment respecter et garantir les droits fondamentaux des migrants, des travailleurs migrants et de leurs familles ?

Dans un monde en pleine mutation, les migrations constituent une préoccupation majeure de l’agenda international. Ainsi, près d’un travailleur sur quatre est un migrant et vit des conditions de profonde vulnérabilité : exclusion, discrimination, exploitation extrême, mort et/ou disparition. Nous sommes 250 millions à avoir franchi les frontières nationales et 750 millions à exercer la mobilité humaine au sein de nos pays. Dans le cadre de la mondialisation néolibérale, les migrations se transforment essentiellement en déplacements forcés, y compris les réfugiés climatiques, le trafic d’êtres humains, la migration par la misère et les déportations massives.

Nous sommes témoins directs du fait que les murs, le nationalisme exacerbé, l’érosion du droit à la mobilité, les concepts de ‘’migration ordonnée et sûre’’ et le déni de la migration sont les signes d’un monde enfermé dans ses contradictions et son passé. L’actuel Pacte Mondial sur la migration, lancé par les Nations Unies, reflète cette situation. Il ne va pas à la racine des causes structurelles de la migration forcée.

Cette session vise à améliorer la compréhension des flux migratoires en tant que facteurs de développement des centres urbains et villes d’Afrique à travers :
1. Une meilleure intégration
2. Une meilleure cohabitation
3. La cohésion sociale
4. Le développement

Panel

Marc Gbaffou, African Diaspora Forum (ADF)

Intervenants

Andre Mangu Mbata, University of South Africa (UNISA)
Binouri Brice Monnou, Femmes et Contributions au Développement (FECODEV)
Khady Sakho Niang, Présidente Africa Europe Diaspora Development Platform