Hub des Savoirs

Accueil / Centre de ressources / La gouvernance de la gouvernance

La gouvernance de la gouvernance

La politique du Livre blanc et les paradoxes du leadership de la Commission Européenne
Didier Georgakakis
Université R. Schuman Strasbourg 3
GSPE-PRISME (CNRS-UMR 7012)

26 novembre 2019

Si le Livre blanc sur la nouvelle gouvernance européenne a été abondamment commenté dans la littérature savante , rares sont les auteurs qui se sont interrogés sur le processus politique dont il a fait l’objet et sur ce qu’il révèle des relations de pouvoir au sein de l’espace institutionnel européen. C’est le chemin escarpé qu’on voudrait emprunter ici.
Au delà du contenu de ce Livre et des interprétations qu’il peut susciter, ce qu’on appellera ici la politique du livre blanc a représenté une politique institutionnelle originale, située à mi-chemin de la réforme administrative (la préconisation de bonnes pratiques) et d’une politique constitutive (une réorganisation des pouvoirs).
Elle permet du même coup d’étudier des groupes (ou des équipes) de réformateurs, des soutiens et des résistances, des mobilisations et des dynamiques conjoncturelles qui renseignent sur les rapports forces et de sens qui sont constitutifs du système politique européen.