Hub des Savoirs

Accueil / Africités / Marrakech 2018 / Évènements exceptionnels / L’autonomisation des femmes : 1er festival de l’entreprenariat des femmes de (...)

#AF8 L’autonomisation des femmes : 1er festival de l’entreprenariat des femmes de l’Afrique

Organisateur principal : REFELA Organisateur associé : Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique

La 1ère édition du festival de l’Entreprenariat des femmes de l’Afrique, co-organisé par le REFELA et ses partenaires et soutenu par CGLU Afrique et les associations nationales des collectivités locales et régionales, des pays africains, est l’une des actions stratégiques planifié dans le cadre du plan d’action qui la préparation et le lancement de la campagne sur « Les villes africaines qui promeuvent le leadership et l’autonomisation économique des femmes ». La sagesse commune nous enseigne que ‘’des femmes économiquement autonomes ayant des revenus décents font partie des meilleures composantes pour assurer l’amélioration durable des conditions de vie de la majorité des familles et de la société toute entière en Afrique’’. C’est la raison pour laquelle les membres de REFELA accordent dans leurs actions, la plus grande priorité aux contributions en faveur de l’autonomisation politique et économique des femmes. Tout en notant que le REFELA de CGLU Afrique s’inscrit dans la mise œuvre de la vision 2063 de l’Afrique et dans les Agendas internationaux visant l’autonomisation économique des femmes, étant l’un des principaux piliers de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, avec le renouvellement de l’éducation des filles, axant sur le développement de leur leadership dans tous les domaines du développement, y compris économique, étant le moteur du changement sociétal en Afrique. Ce 1er festival est un événement qui aura lieu au Salon d’Africités 8, et qui est le plus emblématique de ce Sommet. Il sera une occasion appropriée pour les femmes entrepreneures, de prendre la parole et de leur offrira la possibilité d’être au-devant de la scène, afin de discuter les problèmes urgents et les obstacles que ce profil de femmes africaines, rencontre au niveau des pays qu’elles représentent et de saisir les opportunités, qui s’offrent à elles et qu’elles partageront, en particulier, pour interpeller les femmes et les hommes maires des villes et des collectivités territoriales pour leur soutien inconditionnel aux entreprises des femmes et leur incorporation dans les affaires locales, afin d’influencer les perspectives futures de développement du leadership entrepreneuriale des femmes et de promotion de l’égalité de genre, dans ce secteur de l’économie, d’importance pour le développement local et durable du continent. Des informations seront données par le REFELA sur son programme d’attribution de Prix d’Excellence, pour récompenser, les villes et les collectivités locales et infranationales qui participent à la campagne et qui apportent une contribution exceptionnelle à l’autonomisation économique des femmes et dans ce sens de donner plus de visibilité à leur engagement concret vers plus d’égalité de genre dans leur économie locale. Ce premier festival comprendra une session de présentation des meilleures pratiques d’entreprises des femmes africaines, d’échanger sur les défis, de parler de l’évolution des rôles des femmes, de donner un aperçu de la dynamique en évolution dans les domaines économiques et sociaux de l’Afrique et de fournir des solutions aux femmes d’affaires. Il vise à dynamiser les réseaux des entreprises privées des femmes d’affaires d’Afrique et d’entreprises et de favoriser la mise en œuvre d’alliance privé-privé et d’alliance public-privé. Il est également, un évènement phare pour fournira des informations en vue de sortir les femmes de cette approche des micro-projets, micro-crédits, pour de micro activités économiques, dites ‘’activités génératrices de revenus’’, de croire en leurs capacités d’entreprendre et de leurs offrir les opportunités de se hisser vers la création d’entreprises, de les encourager par la mise en place des mesures de discriminations positives, pour qu’elles puissent accéder à part égale que les hommes, aux marchés des affaires locales.

Panel

M. Fatimetou Mint Abdel Malik, President of Region, Mauritania
M. Keita Drissa ,
M. Lamrani Alaoui Hania, Chef de Pôle Communication à l’INDH

Intervenants

M. Abdelillah Jamai , Administrateur Principal, Chef de Pôle Ingénierie Sociale à la CNINDH
M. Aicha Laasri Amrani, PDG SADAS ASSURANCES
Mrs. Irène Moatré Gnanlengue, Maire, Togo
Mrs. Malika Ghefrane Giorgi, Conseillère Spéciale du REFELA, CGLU Afrique
Mrs. Zahra Shaim , Présidente de la Coopérative Zahra>